pass sanitaire

À compter du 21 juillet, conformément au décret n° 2021-955 du 19 juillet 2021, un pass sanitaire devra être présenté afin d’accéder au Marinarium de Concarneau.

Une tolérance sera appliquée pour les 12-17 ans jusqu'au 30 août. Cette obligation ne s’applique pas aux enfants de moins de 12 ans.

Les visiteurs ayant acheté un billet avant le 21 juillet et qui ne satisfont pas aux obligations sanitaires peuvent demander l'échange ou le remboursement de leur billet.

Pour garantir la sécurité de tous les visiteurs et personnels, le port du masque demeure obligatoire dans les espaces intérieurs et les files d'attente. Il est recommandé dans les espaces de plein air.

Consultez notre page "préparer sa visite" pour plus d'informations.

Back to top
Station marine de Concarneau © MNHN - Agnès Iatzoura

Mécénat

Entreprises, fondations, particuliers : associez-vous à la rénovation de la plus ancienne station marine encore en activité !

La Station marine de Concarneau, construite en 1859, est la plus ancienne station marine encore en activité au monde et figure parmi les 12 sites du Muséum national d'Histoire naturelle.

Elle abrite aujourd’hui un centre de recherche (plateaux techniques), des collections vivantes et naturalisées, des salles d’enseignement et un espace de diffusion des connaissances ouvert au public, le Marinarium. Créé en 1972 et rénové en 2002, le Marinarium, véritable lieu de transmission des savoirs à tous les publics, est une vitrine non seulement de la biodiversité de la faune et de la flore locales mais également des recherches qui se développent à la Station marine de Concarneau.

Le développement de thématiques scientifiques nouvelles à la station, couplé d’une part aux dernières avancées scientifiques, technologiques et muséographiques et d’autre part aux attentes des visiteurs impose un réaménagement du parcours et un redéploiement de l’espace de visite du Marinarium.

Le projet Le Muséum et la Mer s’inscrit donc dans cette nouvelle dynamique de médiation scientifique : faire découvrir à tous les publics une diversité locale encore méconnue tout en incitant le visiteur à devenir un acteur proactif de la protection de la biodiversité, grâce à des dispositifs muséographiques interactifs tels que des quizz, des jeux, de la réalité augmentée et virtuelle, etc. Ainsi, spécimens de collections vivantes ou naturalisées côtoieront des outils numériques de dernière génération, au sein d’un parcours alliant émerveillement, connaissances scientifiques et interactivité.

Dans un objectif de diffusion des savoirs au plus grand nombre, il sera adapté à différents publics (public adulte, jeune public, public étranger et public en situation de handicap visuel). La ligne narrative de ce nouveau parcours sera centrée sur la biodiversité faunistique et floristique marine locale. Tout au long du circuit, le visiteur sera immergé dans le milieu marin, depuis l'estran jusqu'aux plus grandes profondeurs, et découvrira le plancton pour ensuite explorer les différents organismes qui composent le reste du réseau trophique.

Afin de mener à bien cet ambitieux projet de rénovation, le Muséum recherche des mécènes.

Pour en savoir plus sur le mécénat au Muséum, nous vous invitons à poursuivre votre visite sur le site du Muséum national d’Histoire naturelle : www.mnhn.fr/fr/participez/soutenez-museum/mecenat

À la une