Back to top
Laisse de mer

Sciences participatives : Plages vivantes

Sciences participatives

À partir du 20 mars prochain, à travers son programme de sciences participatives Vigie-Nature, le Muséum national d’Histoire naturelle lance un nouvel observatoire : "Plages Vivantes".

Co-construit avec de multiples partenaires, il a pour objectif de mieux comprendre le fonctionnement de l’écosystème des hauts de plages. Celui-ci est étroitement lié aux algues déposées sur les plages, qui constituent avec d’autres débris, la laisse de mer. En participant à des protocoles de suivis scientifiques de façon ludique sur la façade Manche-Atlantique, les participants peuvent découvrir la diversité de cette laisse de mer, être sensibilisés au fonctionnement et aux enjeux de conservation de cet écosystème, et aider à l’amélioration des connaissances pour mieux préserver le littoral.

Laisse de mer
Sortie estran avec Pauline Poisson
Enfants sur estran

Vous aimerez aussi